Les tentacules de Poulpita

découvrez ma caverne d’activités…

Le nordiste et le berrichon

Classé dans : loisirs littéraire — 26 novembre, 2009 @ 20:09

 

Maître Bu-bulle, arriviste révolté

Entreprises en Berry,  vînt acheté

Maître Autis, ci, et par ce gouailleur agacé

Lui tint a peu près ce langage :

Halte aux gouailles ! ! ! cocher de santé

Ne suis-je point bon pour vous,

Pour qu’ ainsi  vous  chagniez 

A vous renfort,  j’ai proposai

Et vous pécor… vous refusiez

Bouffon… si mal agouant vous êtes ! ! ! 

De moi besoin… auriez-vous eût peut-être ?

Mais c’est avec grand plaisir

Que votre vie… je vais pourrir

 Pas d’alliés, pas de partage, dommage ! ! !

Vous êtes le phénix des hôtes d’Obignyx.

 

A ces mots, Bu-bulle ne se senti plus de joie

Et pour montrer son désarrois

Il ouvre bras et bec

Lâche Obignyx et ses métèques

L’Autis, scier, lui déclare :

Mon gros Bu-bulle, tant de rancoeur

vous portera malheur

Ici, croix de bois, croix de fer

Celui qui  meurt, va en enfer

Cette leçon vous calmera sans doute

Si … bonne correction vous coûte

Au diable vos grimaces, coquin ! ! !

Santé à vous et ! ! !  à mes concitoyens

Mon discours, Sottisier soit-il… ne valait point de joute

D’autres privés à votre place,  prendront la route,

Ainsi quand banqueroute vous ferez

De vos gênes je me gausserai.

 

                                                                                 POULPITA                                                    

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

centre de loisirs de rainvi... |
Distraction sans possession. |
les idées de claudine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon petit coin de brodeuse
| En avril 2009 au Stardust d...
| En mai 2009 au Stardust d'A...